L’UE à la bonne heure?

Du 4 juillet au 16 août, une consultation citoyenne est proposée par la Commission européenne. Les citoyens des membres de l’Union Européenne sont emmenés à s’exprimer sur la pertinence du changement d’heure d’été. L’institution souhaite dans tous les cas garder un système d’horaire unifié.

En février dernier, les députés européens appelaient à une évaluation du système du changement d’heure. ©toideurope

Tous les réveils vont devoir encore déplacer leurs aiguilles. Le prochain changement a lieu le 28 octobre prochain. Chaque année, il y a deux passages, un en mars et un autre lors du dernier dimanche d’octobre. L’origine de la mutation des horaires vient d’une volonté de mieux correspondre « les heures d’activités avec les heures d’ensoleillement pour limiter l’utilisation de l’éclairage artificiel » est expliqué, sur le site officiel de l’administration française, « service public ».

En France, le changement d’heure avait été mis en place après le choc pétrolier de 1973-1974. Les horaires ont ensuite été harmonisés au sein de l’UE à partir de 1998. Pour autant, les députés européens se sont rendus compte que la mutation des horaires ne convenait pas à tous et pouvait impacter la santé de certains citoyens.

 

Le sondage citoyen

« À la suite d’un certain nombre de demandes émanant de citoyens, du Parlement européen et de certains États membres, la Commission a décidé d’examiner le fonctionnement des actuelles dispositions européennes relatives à l’heure d’été et d’évaluer si elles devraient être modifiées ou non« , est écrit en introduction de la consultation citoyenne, émise par la Commission européenne.

Cinq questions sont proposées aux citoyens. Elles restent assez généralistes, laissant place à toutes opinions:  allant de l’opinion envers le changement d’heures aux raisons personnelles expliquant son rejet ou sa conservation : « Quelle est votre expérience globale du passage de l’heure d’hiver à l’heure d’été le dernier dimanche de mars et du passage de l’heure d’été à l’heure d’hiver le dernier dimanche d’octobre », « Dans quelle mesure votre souhait de conserver/supprimer le changement d’heure est-il important? « . Sur le compte Instagram de Toi d’Europe, 69% des personnes qui s’étaient exprimées, ne souhaitent pas de changement d’heure. Ils préfèrent arrêter ce système. Pour autant, la consultation citoyenne reste possible jusqu’au 16 août.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *